Samedi 12 septembre, le chef de l'exécutif provincial du Nord-Kivu, Carly Nzanzu Kasivita a lancé officiellement les activités de la société provinciale de transport à Goma. Une réelle avancée pour la province. Retour sur l'évènement.

Congo - Kinshasa

RDC : le Nord-Kivu devient la deuxième province du pays à avoir une société de transport en commun

Samedi 12 septembre, le chef de l'exécutif provincial du Nord-Kivu, Carly Nzanzu Kasivita a lancé officiellement les activités de la société provinciale de transport à Goma. Une réelle avancée pour la province. Retour sur l'évènement.

Nord-Kivu Bus

La cérémonie de lancement de cette société, co-détenue par le gouvernement provincial et un privé originaire du Nord-Kivu, a eu lieu ce samedi 12 septembre, à la tribune de l'ONC en présence du président de l'Assemblée provinciale, Robert Seninga, de quelques députés nationaux, provinciaux et de sénateurs, ainsi que les membres du gouvernement provincial du Nord-Kivu.

Bus

Au total, 14 gros bus desserviront le transport urbain en ville de Goma et bientôt dans d'autres parties de la province.

Nous saluons l'engagement de la population pour sa contribution. Le paiement des taxes ont conduit, en partie, à la matérialisation de ce projet

"Nous espérons, d'ici 2022, obtenir encore 50 bus pour optimiser les trajets des usagers de la province du Nord-Kivu" a dit Carly Nzanzu Kasivita avant d'ajouter :

Bus

"Nous sommes fatigués de voir les habitants du Nord-Kivu voyager sur les créneaux de transports des marchandises"

Pour rappel, après Kinshasa, le Nord-Kivu, devient la deuxième province de la République démocratique du Congo à pouvoir créer une société de transport. 

Enoch David Aluta
Journaliste