Le ministre de la communication et des médias, et porte-parole du gouvernement congolais David-Jolini Makelele a réagi suite aux propos…

RDC : le gouvernement envisage des sanctions contre Vincent Karega, ambassadeur du Rwanda sur son territoire

RDC : le gouvernement envisage des sanctions contre l'ambassadeur du Rwanda sur son territoire

Le ministre de la communication et des médias, et porte-parole du gouvernement congolais David-Jolini Makelele a réagi suite aux propos tenus par l'ambassadeur du Rwanda sur la responsabilité éventuelle des troupes commis en RDC. Dans sa réaction, le ministre a manifesté l'indignation du gouvernement congolais, ce qui pourrait gênerer des conséquences lourdes. 

La récente sortie médiatique de l'ambassadeur du Rwanda en RDC, Vincent Karega sur RFI, a touché le gouvernement de Kinshasa. C'est bel et bien le ministre de la communication et des médias, Jolino Makelele, qui a pris cette position offensive contre l'ambassadeur Rwandais en poste en RDC. Le ministre regrette amèrement que l'ambassadeur Rwandais ait étalé sur la place publique des sujets sensibles qui sont pourtant traités en-dehors de l'espace médiatique.

"Nous voulons manifester ici notre indignation. Au nom du gouvernement, j’exprime mon indignation à propos de ce qui a été dit. On n’efface pas la mémoire d’un peuple de cette manière". 

Le ministre a révélé également que lors d'un tête-à-tête entre le président Félix Tshisekedi et l'ambassadeur Vincent Karega, le président avait signifié à ce dernier sa désapprobation. 

"L’ambassadeur a été reçu par le Chef de l’Etat qui lui a dit ce qu’il fallait en rapport avec ce problème. Il a été décidé que le président de la République poserait ce problème aux autorités rwandaises. Je peux vous dire que cela a été fait et les résultats seront visibles les jours qui viennent", a-t-il ajouté. 

"Les affaires diplomatiques ne se règlent pas sur la place publique. Retenez que le chef du gouvernement ne va pas rester indifférent. L’ambassadeur a dépassé ce qui est tolérable dans le cadre des relations bilatérales entre nos deux pays". 

Pour rappel, Vincent Karega avait réagit sur la polémique relative à la responsabilité rwandaise dans les massacres et crimes dans la partie Est du pays. Intervenant sur RFI, le diplomate rwandais avait botté en touche cette question en ces mots : "Quelle est la structure qui pose la question et de quelle question s’agit-il exactement ?"

Beni Kinkela
Journaliste et correspondant en RDC