Alors que le gouvernement Rwandais n'a pas jusque-là autorisé la réouverture de ses frontières, le poste frontalier de Goma, côté de la République Démocratique du Congo a réouvert depuis mardi 18 août. Zoom sur la situation.

Congo - Kinshasa

RDC (Goma) : les petits commerçants réclament la reprise des activités transfrontalières

Alors que le gouvernement Rwandais n'a pas jusque-là autorisé la réouverture de ses frontières, le poste frontalier de Goma, côté de la République Démocratique du Congo a réouvert depuis mardi 18 août. Zoom sur la situation.

La décision de l’État congolais a été saluée par certains petits commerçants exerçant leurs activités au poste frontalier de Goma et Gisenyi, 5 mois après la fermeture de celui-ci dans le cadre de lutte contre la pandémie de Covid-19 .

Une partie de la population locale réclame au gouvernement congolais de dialoguer avec l’État voisin, le Rwanda, afin que les trafics entre Goma et Gisenyi, les deux villes voisines, puissent reprendre.

"Nous sollicitons l'implication de nos deux gouvernements. On ne sait plus à quel saint se vouer, on a même du mal à répondre à nos obligations familiales car nous vivons grâce aux petits commerces transfrontaliers entre nos deux pays. Ce mouvement entre les deux pays joue sur l'économie de deux parties. Pourquoi le Rwanda se retient encore, il ne songe pas à la vie de populations ?", s'interroge Kambale Alain l'un des jeunes bagagistes.

"Il y a 5 mois, les trafics entre les deux pays ont été suspendus suite à la flambée des cas positifs de coronavirus. En occident, les gens apprennent à vivre avec cette pandémie mais pourquoi pas nous ici en Afrique ?" Je pense que le gouvernement rwandais devrait songer aussi à la vie de ses citoyens en rouvrant ses frontières. Chez nous au Congo on exerce nos occupations tout en respectant les mesures barrières", exprime au micro de 54 ETATS, Alice Syaluwa, vendeuse d'épices à la petite barrière de Goma.

Pour le moment, la situation reste confuse sur la réouverture des frontières côté Rwandais avec la montée des cas de coronavirus. Aujourd'hui, vendredi 28 août, le pays des mille collines dénombre 377 cas confirmés, 262 cas de guérison et 1 mort, alors que la République Démocratique du Congo a enregistré au total 255 décès (254 cas confirmés et 1 cas probable) et 9.035 personnes guéries.

Ce vendredi 28 août, il y a eu 79 nouveaux cas confirmés, dont 76 au Nord-Kivu, 2 au Nord-Ubangi et 1 à Kinshasa ; 296 échantillons testés ; aucun nouveau décès parmi les cas confirmés ;15 nouvelles personnes guéries sorties des centres de traitement Covid-19 et parmi les patients suivis à domicile, dont 8 à Kinshasa, 4 au Nord-Kivu, 2 dans le Haut-Uélé et 1 au Nord-Ubangi.

 

Enoch David Aluta
Journaliste