Crise au Mali: la mission de la Cédéeao recommande de refaire des législatives partielles

La mission d'apaisement de la Cédéao a quitté Bamako, hier samedi 20 juin, en proposant notamment la reprise partielle des élections législatives dans des circonscriptions où la victoire a changé de camp. Proposition mise sur la table des 9 sages de la Cour constitutionnelle. La cour est désormais au centre des débats. Au moins 4 membres de l'instance ont présenté leur démission pour tenter de contribuer à la décrispation.

Rédaction
Journaliste