Libye : la Turquie accuse la France de «mettre en danger la sécurité de l’Otan»

Le porte-parole de Recep Tayyip Erdogan a accusé ce samedi le gouvernement français de « soutenir un chef de guerre illégitime », en la personne du maréchal Khalifa Haftar, tandis qu'Ankara s'affiche comme le principal allié du gouvernement de Tripoli.

Rédaction
Journaliste