Les vendeurs et commerçant du grand marché de Kinshasa ont fait leur marche de protestation pour demander la réouverture du marché. Au…

Congo - Kinshasa

RDC : 1 mort lors d'une marche pacifique des vendeurs du grand marché de Kinshasa

Les vendeurs et commerçant du grand marché de Kinshasa ont fait leur marche de protestation pour demander la réouverture du marché. Au cours de ladite marche, un manifestant a été tué par  balle policière.

Une marche pacifique  des vendeurs a été organisée ce mardi 9 juin. Ces vendeurs sont sortis dans la rue pour exiger la réouverture du grand marché de Kinshasa. Car ils ne supportent plus le confinement et se sont décidés de reprendre leurs  activités de vente afin de sauver leur foyer. 

Cependant, les éléments de la police ont dispersé par des balles et gaz lacrymogène ces manifestants. Ainsi, une personne est morte. 

Selon des sources policières, cette personne est morte électrocutée pendant les échauffourées. La thèse de l’électrocution est rejetée par certains témoins ayant vécu la scène.

Pour rappel le grand marché a été fermé suivant les instructions données les autorités congolaises pour lutter contre la propagation du coronavirus. Profitant de cette fermeture, le gouverneur de la ville de Kinshasa, a préféré de lancer les travaux sur la modernisation du marché. Certes, le ministre de l'intérieur Gilbert Kakonde a donné son avis favorable à la réouverture du marché pour permettre aux vendeurs d'exercer leurs activités. Ainsi, la réaction du Vice Premier Ministre de l'intérieur a fait l'objet d'un-bras-de-fer entre lui et le numéro un de la ville de Kinshasa.

Beni Kinkela
Journaliste et correspondant en RDC